Quel est le meilleur moment pour instaurer un traitement préventif dans la maladie de Huntington au stade présymptomatique?

Le stade présymptomatique de la maladie de Huntington (pré-MH), dans lequel le fonctionnement cérébral est normal, mais des mesures sensibles de la neurodégénérescence commencent à apparaître, pourrait être le meilleur moment pour intervenir afin de retarder ou prévenir une nouvelle neurodégénérescence, tant que la fonction est encore intacte, d’après les spécialistes. Ce stade survient environ 24 ans avant l’apparition prévue.

Des chercheurs du Centre de recherche sur la maladie de Huntington (Huntington’s Disease Centre), du Collège universitaire de Londres (University College London), au Royaume-Uni, ont identifié ce point temporel et ont également cherché à identifier les meilleures mesures à utiliser comme critères d’évaluation dans les essais thérapeutiques futurs. Les participants à l’étude étaient 64 jeunes adultes atteints de pré-MH, environ 24 ans avant l’apparition clinique prévue, et 67 témoins appariés.