Le cas curieux d’une patiente atteinte d’une sclérose latérale amyotrophique et de sclérose en plaques concomitantes

Des chercheurs au congrès 2019 de l’EAN ont décrit un cas extrêmement rare d’une patiente atteinte d’une sclérose latérale amyotrophique (SLA) et d’une sclérose en plaques (SEP) concomitantes, suggérant un chevauchement génétique possible pour les deux maladies.