Une étude confirme une augmentation des risques CV chez des patients récemment diagnostiqués pour une SEP

Les résultats d’une nouvelle étude indiquent que des patients auxquels on a diagnostiqué dernièrement une SEP présentent une incidence accrue de certaines maladies cardiovasculaires par rapport aux patients non concernés par la SEP.

Des études précédentes ont montré que le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) était élevé chez les patients atteints de SEP,