Un test olfactif identifie des facteurs liés au risque de démence

L’incapacité d’identifier des odeurs particulières pourrait être utilisée pour prédire les risques accrus de démence et de mortalité, selon de nouvelles découvertes.