Troubles du cycle veille-sommeil et de l’éveil à la suite d’un AVC ischémique ou d’un AIT

Un groupe de chercheurs des instituts de Berne et de Lugano, en Suisse, a montré qu’après un AVC ou un accident ischémique transitoire (AIT), de nombreux patients présentent encore des troubles persistants du cycle veille-sommeil un an plus tard.