Doit-on pratiquer une thrombectomie mécanique chez des patients très âgés ayant fait un AVC dans les 6 à 24 heures suivant l’occlusion aiguë d’un gros vaisseau ?

Les résultats d’une étude coréenne présentée lors du congrès de l’EAN 2020 suggèrent que ce type d’intervention « tardive » chez des patients très âgés offrent de nettement moins bons résultats que chez les patients plus jeunes. Les chercheurs suggèrent qu’une approche plus prudente peut se justifier.