De nouvelles données suggèrent que le gliosarcome secondaire est associé à une survie plus courte que le gliosarcome primaire

Selon de nouvelles données présentées lors du congrès AAN 2021, le gliosarcome secondaire est associé à une survie globale (SG) plus courte que le gliosarcome primaire.

Le gliosarcome est une variante rare du glioblastome qui présente des caractéristiques sarcomateuses et est associé à de mauvais résultats de survie, selon le Dr Ahmad Amer du Centre du Cancer MD Anderson (MD Anderson Cancer Center) de l’Université du Texas (University of Texas) à Houston, Texas, États-Unis. Le gliosarcome est classé comme primaire (de novo) ou secondaire (issu d’une autre néoplasie gliale).