Lien entre COVID-19 et AVC ischémique chez l’enfant

À retenir

  • Le pourcentage de patients pédiatriques atteints du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus-, SARS-CoV-2) et présentant un AVC est relativement faible, et le nombre d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) ischémiques chez l’enfant n’a pas augmenté au cours des 3 premiers mois de la pandémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

Pourquoi est-ce important

    L’AVC est une conséquence neurologique rare chez les adultes atteints du SARS-CoV-2, mais on ignore si la COVID-19 favorise la survenue d’AVC ischémiques chez les enfants ; comprendre ce lien est susceptible de faciliter la prévention avancée de l’AVC chez les patients pédiatriques atteints de COVID-19.

International Medical Press est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

International Medical Press décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, International Medical Press recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’International Medical Press ou du promoteur. International Medical Press n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.