Un registre quantifie le risque accru d’AVC ischémique chez les patients atteints de la COVID-19

Une vaste analyse de registre de la COVID-19 a montré que les hommes âgés ayant des comorbidités présentaient un risque plus élevé d’AVC ischémique/accident ischémique transitoire (AIT).

La Dr Saate Shakil et ses collègues de l’Université de Washington (University of Washington), à Seattle, dans l’État de Washington, aux États-Unis, ont effectué une analyse descriptive de 21 073 patients hospitalisés pour une COVID-19, inclus dans le registre des maladies cardiovasculaires liées à la COVID-19 de l’Association américaine de cardiologie (American Heart Association), révélant un taux global d’AVC de 1,4 %. Parmi ces cas, 52,6 % étaient ischémiques, 2,8 % des AIT, et les autres étaient de nature hémorragique.