Progression rapide observée chez les jeunes adultes atteints d’un gliome et porteurs de mutations de l’IDH

Parmi les patients atteints d’un gliome et porteurs de mutations de l’IDH, les jeunes adultes présentent des résultats de survie significativement moins bons que les autres groupes d’âge, d’après les chercheurs.

Selon le Dr Mary Jane Lim-Fat du Centre des sciences de la santé Sunnybrook (Sunnybrook Health Sciences Center) de Toronto, au Canada, la signification pronostique des mutations de l’IDH chez les patients plus jeunes atteints d’un gliome n’est pas entièrement comprise.