Proposition d’une nouvelle entité pathologique : la leucoencéphalopathie diffuse subclinique

Un groupe de chercheurs italiens a identifié un groupe de patients dont les résultats d’IRM suggèrent des leucoencéphalopathies génétiques sévères mais qui restent asymptomatiques. Ils suggèrent d’appeler cette pathologie « leucoencéphalopathie subclinique diffuse ».