neurodiem-image

Les femmes enceintes atteintes de migraine présentent un risque plus élevé de complications, selon de nouvelles recherches.

Les femmes enceintes atteintes de migraine présentent un risque plus élevé de complications et leurs grossesses doivent être considérées comme « à haut risque », selon les spécialistes.

« La plupart des femmes atteintes de migraine voient leurs symptômes de migraine s’améliorer pendant la grossesse » a déclaré le Dr Nirit Lev du Meir Medical Center et de l’Université Tel Aviv à Tel Aviv, en Israël. « Cependant, certaines femmes signalent une aggravation de la migraine pendant la grossesse ou une migraine de novo. »