Une nouvelle approche axée sur les données améliore la classification des sous-types d’aphasie post-AVC

À retenir

  • Une analyse de détection communautaire représente une nouvelle méthode de classification des sous-types d’aphasie post-AVC.

Pourquoi est-ce important

  • L’aphasie est un trouble du langage qui survient souvent après un AVC de l’hémisphère gauche.

  • Ces nouveaux résultats démontrent la faisabilité de l’application de techniques d’apprentissage automatique et axées sur les données, dans l’étude de l’aphasie, par rapport aux outils standards actuels. Faciliter le partage des données entre les investigateurs et les cliniciens nous permettra de mieux comprendre les troubles neurologiques et d’améliorer le pronostic des personnes atteintes d’aphasie post-AVC.