De nouveaux résultats permettent d’expliquer les différences entre les genres dans le glioblastome

Lire la version anglaise de cet article

Selon des spécialistes, les analyses métaboliques révèlent des différences significatives entre les cellules de glioblastome des hommes et des femmes, ce qui pourrait aider à expliquer les différences entre les genres en termes d’incidence et de survie.

Le glioblastome est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, et elles ont tendance à survivre significativement plus longtemps que les hommes. L’incidence plus élevée chez les mâles a également été observée chez d’autres mammifères, y compris les chiens. Comprendre les raisons de ces différences entre les genres pourrait permettre le développement de nouvelles thérapies et stratégies thérapeutiques.

Ology Medical Education est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

Ology Medical Education décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, Ology Medical Education recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’Ology Medical Education ou du promoteur. Ology Medical Education n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.