Neuro-imagerie des crises convulsives non indexées chez les patients pédiatriques : dans quels cas est-elle utile ?

Quelle est l’utilité de la neuro-imagerie dans les crises convulsives non indexées dans un service d’urgences pédiatriques ? Lors d’un examen rétrospectif des dossiers médicaux, le Dr Emma Mazzio et ses confrères du Children’s Hospital Colorado d’Aurora, aux États-Unis, ont déterminé la fréquence à laquelle les résultats d’imagerie ont révélé de nouvelles anomalies ayant conduit à un changement aigu de prise en charge (CAPC).

Ils ont évalué les caractéristiques cliniques de 402 patients ayant consulté au service d’urgences pédiatriques entre 2008 et 2018 pour des crises convulsives non indexées, qui ont effectué un examen de neuro-imagerie dans le cadre du bilan diagnostique.

L’objectif était d’identifier les facteurs associés aux résultats exploitables de l’examen de neuro-imagerie afin de développer un outil de prise de décision clinique visant à stratifier les patients auxquels la neuro-imagerie était le plus susceptible d’apporter un bénéfice.

Les chercheurs ont découvert que :