Poussée de sclérose en plaques pendant la grossesse : qui est à risque ?

Les types de traitement pourraient prédire le risque de poussée pendant la grossesse chez les femmes atteintes de sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR), selon les chercheurs.

Historiquement, on sait que l’activité de la SEP-RR diminue pendant la grossesse. Cependant, l’interaction entre l’activité de la maladie et la grossesse à l’ère du traitement moderne, y compris le traitement de fond (TDF) à haute efficacité, n’est pas claire.