La neuroimagerie multimodale améliore la définition de la zone épileptogène chez les patients épileptiques

Lire la version anglaise de cet article

Une approche multimodale de la neuroimagerie pourrait aider à mieux définir la zone épileptogène (ZE) chez les patients épileptiques, selon les chercheurs.

Selon des chercheurs de l’Institut des troubles cérébraux (Institute of Brain Disorders) de Pékin, en Chine, l’ablation chirurgicale de la ZE est souvent la meilleure option thérapeutique pour éliminer les crises d’épilepsie chez les patients épileptiques, ce qui rend essentielle la définition précise de la ZE à l’aide de la neuroimagerie.

De nouvelles techniques ont été développées pour mieux définir la ZE, notamment la TEP-IRM, l’IRM avec suppression des liquides et de la substance blanche (séquence FLAWS) et le post-traitement pour détecter les oscillations à haute fréquence (OHF).

Ology Medical Education est un prestataire international de formation médicale indépendante. Sa mission est de fournir aux professionnels de santé des informations médicales fiables et de haute qualité dans le but d’optimiser la prise en charge des patients.

Ology Medical Education décline toute responsabilité concernant tout dommage aux personnes ou aux biens par négligence ou autre, ou en lien avec toute utilisation ou exploitation de toute méthode, de tout produit, de toute instruction ou de toute idée contenu(e) dans cette publication. En raison des progrès rapides dans les sciences médicales, Ology Medical Education recommande d’effectuer une vérification indépendante des diagnostics et dosages de médicaments. Les opinions exprimées ne reflètent pas celles d’Ology Medical Education ou du promoteur. Ology Medical Education n’assume aucune responsabilité quant au contenu du présent document.