La dégénérescence du mésencéphale dans la paralysie supranucléaire progressive n’est pas corrélée à des microsaccades

Bien que la dégénérescence mésencéphale soit reconnue comme une caractéristique de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), la recherche présentée au congrès 2019 de l’EAN ne révèle aucune corrélation entre les altérations du mésencéphale et les saccades en ondes carrées (square wave jerks, SWJ), un autre trait commun de la maladie. Il est plutôt suggéré que la réduction du volume des structures corticales participe à la physiopathologie sous-jacente des SWJ.