La méthylation du promoteur MGMT a une valeur pronostique dans le glioblastome IDH1/2wt

La méthylation du promoteur MGMT pourrait avoir une valeur pronostique chez les patients atteints d’un gliome anaplasique IDH1/2wt, selon une analyse des données d’un essai de phase 3, mené par l’Organisation européenne pour le traitement du cancer (European Organization for Research and Treatment of Cancer, EORTC).

Le Dr Mircea Tesileanu de l’Institut d’oncologie Érasme (Erasmus MC Cancer Institute) à Rotterdam, aux Pays-Bas, a présenté les résultats lors du SNO 2020. L’essai, appelé CATNON, a comparé la radiothérapie plus témozolomide à la radiothérapie seule chez des patients atteints d’un gliome anaplasique sans codélétions 1p/19q, nouvellement diagnostiqué.