Syndrome métabolique et démence : l’activité physique peut-elle prévenir les troubles cognitifs ?

L’activité physique peut modérer l’impact du syndrome métabolique sur le risque de démence, selon des chercheurs.