Cartographie de l’hétérogénéité intratumorale épigénomique dans le glioblastome

Les chercheurs ont rapporté que la cartographie du glioblastome en trois dimensions (3D) révèle une hétérogénéité intratumorale (HIT) épigénomique marquée.

L’échec du traitement dans le glioblastome est souvent attribué à l’HIT, car elle contribue à la sélection de clones résistants, selon le Dr Radhika Mathur de l’Université de Californie (University of California), à San Francisco, aux États-Unis. Cependant, l’étendue de l’HIT épigénomique n’a pas été établie.

Par conséquent, le Dr Mathur et ses collègues ont développé une nouvelle approche topographique pour caractériser l’HIT épigénomique en 3D. Ils ont défini le volume tumoral à l’aide d’IRM préopératoires, puis ont acquis plusieurs échantillons en période peropératoire.