Taux d’explantation plus faibles que prévu selon le registre global en matière de stimulation de la moelle épinière (spinal cord stimulation, SCS) ciblant une douleur neuropathique chronique

Les premiers résultats présentés lors de NeuPSIG 2019 et qui proviennent du registre prospectif et multicentrique RELIEF suggèrent que l’utilisation de la stimulation de la moelle épinière (SCS) compte pour près de 90 % dans l’amélioration globale de la satisfaction du patient et pour moins de 10 % du taux d’explantation après 3 ans. Les explantations dues au manque d’efficacité étaient particulièrement rares (2,4 %).