De faibles taux de sérotonine sont liés à une neuropathie diabétique douloureuse

Des chercheurs de l’Université d’Udayana (Udayana University), à Bali, Indonésie, ont démontré que les taux sériques de sérotonine étaient plus faibles chez les patients atteints de neuropathie douloureuse que chez d’autres patients.