Les irradiations par faible dose sont inférieurs aux irradiations à dose standard chez les enfants atteints d’un médulloblastome

Une étude du Children’s Oncology Group (COG) a évalué l’impact de la radiothérapie à faible dose chez des enfants atteints d’un médulloblastome.

Le traitement standard pour les patients atteints d’un médulloblastome âgés de >3 ans consiste en une radiothérapie craniospinale (RCS) associée à une chimiothérapie. Toutefois, cette approche est associée à un déclin neurocognitif lié aux rayonnements et à une mauvaise qualité de vie.

L’essai COG a été mené en partie pour déterminer si des doses plus faibles de RCS réduiraient le déclin neurocognitif sans compromettre la survie sans événement (SSE) et la survie globale (SG).

Au total, 226 patients âgés de 3 à 7 ans ont été randomisés pour recevoir une RCS à faible dose (18,0 Gy) ou une RCS à dose standard (23,4 Gy). Dans une analyse post hoc, l’impact du sous-type moléculaire (WNT, SHH, groupe 3 ou groupe 4) sur les résultats de survie a également été évalué.