La plus grande étude à ce jour portant sur l’algie vasculaire de la face remet en question les résultats précédents

La recherche présentée à l’IHC 2019 a confirmé la nature insaisissable de la variation génétique prédisposant à l’algie vasculaire de la face (AVF) et a souligné la nécessité de répliquer les études génétiques de haut niveau.