Examen de la sclérose latérale amyotrophique auprès d’athlètes de la National Football League.

À retenir

  • Les taux d’incidence et de mortalité de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) sont près de quatre fois plus élevés chez les athlètes de la National Football League (NFL) par rapport à la population générale.

Pourquoi est-ce important ?

  • La SLA est une maladie des motoneurones grave, à évolution rapide et généralement mortelle. L’étiologie de la SLA reste mal comprise dans la plupart des cas.

  • Plusieurs facteurs de risque ont été proposés, y compris des impacts répétés sur la tête et des traumatismes crâniens. Des études antérieures suggèrent que les personnes fortement exposées à ces facteurs, notamment les sportifs d’élite pratiquant des sports de contact et de collision, peuvent présenter un risque accru de SLA.