Les informations trouvées sur Internet évoquant un lien entre céphalées et tumeurs cérébrales sont souvent « vagues et même trompeuses »

Selon les chercheurs, les informations en ligne qui associent céphalées et tumeurs cérébrales sont potentiellement trompeuses et génèrent souvent une anxiété inutile et une utilisation inappropriée des soins de santé

Lors de la conférence virtuelle de la SNO 2020, le Dr Merja Kallio du Docrates Cancer Center d’Helsinki, en Finlande, a présenté les résultats d’une revue des informations disponibles sur Internet pour les adultes souffrant de céphalées qui craignent d’avoir une tumeur cérébrale (et susceptibles de rechercher des expressions telles que « maux de tête et tumeur cérébrale »).