L’impact de l’amélioration des facteurs modifiables de risque de démence dépend de facteurs génétiques, selon les chercheurs

L’adoption d’un mode de vie sain peut réduire le risque de démence, mais l’impact peut dépendre en partie du bagage génétique de l’individu, selon de nouveaux résultats de recherche.