Hypertension, fibrillation auriculaire et déclin cognitif

Des chercheurs de l’Université de médecine et de pharmacie Victor Babeş Timisoara (University of Medicine and Pharmacy Victor Babeş Timisoara), Roumanie, ont réalisé une étude pour examiner l’effet de l’association de la fibrillation auriculaire (FA) et de l’hypertension sur le déclin cognitif. Par rapport aux patients atteints d’hypertension, mais sans FA, la présence de FA est associée à déclin cognitif plus rapide.