Quelle est l’utilité des anticorps MOG comme biomarqueurs dans les syndromes  de démyélinisation acquis?

Présentant les données d’une étude multicentrique réalisée en Italie, le Dr E. Rigoni de l’Università degli Studi di Pavia, Pavie, Italie, a suggéré que la surveillance des anticorps dirigés contre la glycoprotéine oligodendrocytaire de la myéline (MOG-Ab) chez les patients atteints de syndrome de démyélinisation acquis (SDA) pourrait avoir non seulement une valeur pronostique mais aussi aider à guider la prise en charge de la maladie.