La thrombolyse intraveineuse dans les cas d’AVC avec anévrismes intracrâniens non rompus est-elle sûre ?

La thrombolyse intraveineuse (TIV) peut être une option sûre pour les patients atteints d’un AVC ischémique aigu (AIA) et d’un anévrisme intracrânien non rompu (unruptured intracranial aneurysm, UIA) comorbide, selon des chercheurs du Centro Hospitalar de Lisboa Central à Lisbonne, Portugal.