Les céphalées constituent le trouble neurologique le plus fréquent durant la grossesse

Les résultats d’une étude présentée à l’AHS [American Headache Society (Société américaine des céphalées)] 2020 montrent que la perturbation des facteurs de mode de vie constitue un facteur contributif important pour les céphalées, durant la grossesse. Cependant, bien que ces facteurs de mode de vie soient potentiellement modifiables, l’identification de ces facteurs et la prodigation de conseils ou traitements appropriés sont sous-optimales.