Huit jours ou plus de céphalées par mois : un fardeau majeur

Une nouvelle étude présentée au congrès 2019 de l’IHC a caractérisé l’utilisation de ressources médicales et le degré de perturbation du travail/des activités chez les individus migraineux souffrant de céphalées 8 jours ou plus par mois.