En neuro-ophtalmologie, les retards d’orientation des patients et les erreurs de diagnostic sont les principaux obstacles à surmonter

Bien que l’orientation des patients vers un neuro-ophtalmologue par d’autres professionnels de santé soit souvent appropriée, ces orientations sont souvent retardées et empêchées par un accès limité aux spécialistes de neuro-ophtalmologie, comme le suggèrent de nouveaux résultats d’étude.