Allodynie cutanée plus prévalente dans la migraine et la migraine probable que dans les céphalées de tension

Les résultats d’une étude réalisée sur un échantillon de la population coréenne générale montrent une prévalence significativement plus élevée d’allodynie cutanée (AC) dans la migraine et la migraine probable. En outre, la présence d’une AC augmente la sévérité des symptômes de migraine et le handicap associé.