La puissance combinée de la génétique et de l’imagerie révèle de nouveaux facteurs de risque liés aux agrégats de protéine tau dans la maladie d’Alzheimer

Une étude d’association pangénomique (genome-wide association study, GWAS) combinée à l’imagerie par tomographie par émission de positons pour la protéine tau (TEP-tau) suggère que les membres d’un sous-groupe d’adultes âgés pourraient être résistants à l’agrégation de protéine tau dans le cortex entorhinal (CER).