Pouvons-nous mieux prédire l’évolution dans la NO ?

Des spécialistes ont utilisé des modèles de régression pour identifier les facteurs qui prédisent la récupération visuelle et le bénéfice à court terme de l’utilisation de corticoïdes chez les patients atteints de névrite optique (NO) démyélinisante aiguë.