Poids corporel et apparition de la maladie de Huntington : S’agit-il uniquement d’une association ou y-a-t-il un effet causal ?

À retenir

  • Le poids corporel n’était pas causalement lié à l’âge à l’apparition de la maladie de Huntington (MH).

Pourquoi est-ce important

  • Les patients atteints de MH présentent une perte de poids, qui est associée à la progression de la maladie.

  • Bien que les données provenant d’études observationnelles montrent que les patients présentant un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé se détériorent plus lentement, on ne sait pas si le poids corporel est causalement lié à l’apparition ou à la progression de la MH.

  • Les résultats de cette étude de randomisation mendélienne (RM), qui a exploré les effets de causalité de l’IMC sur l’âge résiduel à l’apparition de la MH chez une large population de patients, pourraient être utiles pour les cliniciens qui prodiguent des soins et des conseils aux patients atteints de MH, ainsi que pour les chercheurs qui cherchent à mener des études sur les voies pathologiques sous-jacentes de cette maladie et les futurs traitements pour la MH.