Aggravation du trouble du système nerveux autonome chez des patients atteints d’hypersomnie idiopathique

De nouvelles preuves montrent que les symptômes de trouble du système nerveux autonome (SNA) sont plus sévères chez des individus atteints d’hypersomnie idiopathique (HI).