Imagerie des transporteurs de l’amyloïde et de la dopamine dans le déficit cognitif léger et risque de maladie à corps de Lewy

À retenir

  • Une grande proportion de patients atteints d’un trouble cognitif léger (TCL) et présentant au moins une caractéristique principale de la démence à corps de Lewy (DCL) sont caractérisés par un faible dépôt de peptide β-amyloïde et une activité réduite de la dopamine (DA).

Pourquoi est-ce important

  • Une phase initiale de DCL comprenant un TCL avec une ou plusieurs caractéristiques principales de la DCL pouvant être présentes avant un diagnostic de DCL cliniquement probable a récemment été formulée comme phénotype prodromique clé (TCL-Lewy) ; cependant, l’impact de la pathologie sous-jacente coexistante sur le phénotype clinique est inconnu.

  • L’association des biomarqueurs amyloïdes et DA avec le TCL-Lewy souligne la nécessité d’études longitudinales additionnelles pour étudier la trajectoire de ces biomarqueurs et d’autres biomarqueurs et leur lien avec la progression de la maladie.