Maladie d’Alzheimer : un facteur de risque indépendant d’accident vasculaire cérébral

Une étude nationale à long terme sur les bases de données a confirmé que la maladie d’Alzheimer est un facteur de risque indépendant significatif d’AVC.